Grignols

Après une petite grasse matinée, nous arrivons à Grignols sous un ciel incertain. La boucle de 21 km, bien balisée, nous fait moins peur que les nuages noirs… Nous marchons quand-même presque 2 heures sans une goutte de pluie, à travers prairies et sous-bois.

Après Cours-les-Bains et son église fortifiée, nous devons rapidement tester notre dextérité à l’enfilage du poncho mais ces gestes maintes fois répétés ces derniers mois sont devenus naturels !

Nous longeons un champ de miscanthus et, aux alentours de Didot, il nous faut quand-même rechercher l’hospitalité d’un autochtone pour pique-niquer au sec…

Nous repartons vers les plantations de noisetiers puis les ruines de l’église St -Jean-Baptiste d’Auzac alors que la pluie cesse. Il nous semble même apercevoir un léger rayon de soleil sur les prairies couvertes de fleurs printanières.

A l’église de St Loubert, ornée de ses deux belles cloches, nous reprenons la direction de Grignols et de son château.

La pluie attend la fin de notre rando pour reprendre de plus belle mais c’est l’heure d’une « petite mousse » bien méritée…

Une bien sympathique journée avec cette belle rando tracée dans une campagne agréablement bucolique !

Cliquer sur une photo pour entrer dans la galerie
puis cliquer sur un côté de la photo pour faire défiler.