Capian

Nous étions six au départ de cette randonnée de Capian, sous la houlette de Louis. Météo encore favorable et chemins secs, ont permis une belle balade parmi les vignes et les sous bois.


La végétation est verdoyante et nous n’apercevons plus que quelques toitures de châteaux, Galeteau, Vieira, de Haux . Les photos seront donc essentiellement au niveau du sol… Quoique… un figuier pousse au sommet de l’église Saint Saturnin.

L’entre-deux-mers ne compterait pas moins de quarante sortes d’orchidées.
Nous passons devant le prieuré, direction château Macquet.

Cachée dans les bois nous découvrons la tour du moulin Lacroy, qui servit de support à un relais du télégraphe par la suite.
Au carrefour suivant, une croix en bois dédiée à Notre Dame de Richy, mémorial situant une église dite Chapelle de Lavergne datant du moyen âge ?

Dans les vignes, les ceps sont en pleine floraison. Nous passons sans difficultés les deux gués sur les ruisseaux de Patrouille et du Bouchon pour arriver à Bretagne.

A Minguet, nous discutons avec la propriétaire d’une écurie qui pratique la thérapie par les chevaux. En deux mots, des jeunes en difficulté passent un séjour au contact des chevaux, cela les aide à décrocher. Les résultats sont au rendez-vous, la science et ses mystères…

Arrivé au lieu-dit Sergent, une surprise nous attend, le chemin est enfoui sous les ronces… Louis nous trouve aussitôt un itinéraire bis passant par le plan d’eau entre Bareyre et Bonnefous.

Un dernier effort dans la montée qui nous ramène à Capian et la boucle est bouclée…

Cliquer sur une photo pour entrer dans la galerie
puis cliquer sur un côté de la photo pour faire défiler.