Créon

Dix huit randonneurs au rendez-vous fixé par Louis au lieu-dit Baudin ce dimanche matin.
Jean-Baptiste Baudin 1811-1851 fut député. Il est mort lors du coup d’État du 2 décembre 1851.

On pourra qualifier cette randonnée de estonale …
Un nouveau mot pour une randonnée estivale (la température, le soleil) et d’automne (les couleurs, les champignons, les châtaignes, les glands).
Louis nous a concocté une randonnée par de petits chemins dans les bois, les vignes et un peu de route.

Mais un premier barrage nous empêche de passer au Grand Bosq, une palombière en activité… Louis nous trouve sur le champ un itinéraire bis en contournant le bois.
Ce détour nous permet de voir en haut de sa butte, où il se dresse fièrement, le château Bauduc. Cette propriété appartient à des citoyens britanniques depuis 2000.

Sur la petite route qui nous mène à la Bézine, Cathy fait un rappel à l’ordre concernant les règles de sécurité… La petite troupe occupe en effet toute la largeur de la chaussée, et alors, un peu de disciple que diable !

Au détour d’une vigne nous avons pu apercevoir Tabanac dans le lointain et pourtant nous sommes à 9 km.

En nous dirigeant vers Couchebouc, nous traversons le ruisseau de Jeanganne, sans difficulté car il est presque à sec…
Autre traversée un peu plus loin, c’est le ruisseau du bouchon, même difficulté.

Durant la traversée d’un bois, découverte d’un cèpe, petit, certes, mais un cèpe quoi ! Tous les espoirs sont permis et nos spécialistes sont restés en mode recherche durant toute la matinée…
Espoirs déçus, car seuls deux petits cèpes un peu passés, rejoindront le stock.

Louis me signale en passant devant une propriété, que en haut d’un cédre centenaire, on aperçoit un énorme nid de frelons.

Après avoir passé les Murailles, nous retraversons le Bouchon et c’est la dernière ligne droite qui nous ramène à Baudin.
Au final 12,4 km au compteur pour 246 m de dénivelé, un régal sous le soleil…

Cliquer sur une photo pour entrer dans la galerie
puis cliquer sur un côté de la photo pour faire défiler.