Pessac – Mérignac

C’est au soleil de Mérignac que Didier nous a donné rendez-vous, au Bon Air (l’avenue).
Au programme 9 km avec un petit dénivelé de 86 m, pour une randonnée semi urbaine entre Mérignac et Pessac.

Premier chemin : les vestiges d’un chêne déraciné nous montrent les dêgats du dernier coup de vent.
Nous longeons le Peugue, ce cours d’eau prend sa source à Pessac et rejoint la Garonne en aval du Pont de pierre. Avec la Devèze, ils sont à l’origine de la fondation de Bordeaux.
Sa particularité : il est couvert sur toute la partie urbaine de son parcours, depuis le XIX ème siècle sous le boulevard Alasace-Lorraine à Bordeaux.
Comme Didier a bien fait les choses, il laisse à Nadine le soin de lire les informations touristiques qu’il a préparé.

Nous quittons le Peugue, pour le Burck, ce parc se trouve juste derrière le château Burck construit en 1760 pour le banquier Alexandre Clock.
Au sortir du parc, nous apercevons le château Pique Caillou et ses 21 hectares.
Nous sommes au coeur de l’appellation Pessac-Léognan.

Un petit détour pour voir le château Luchey et nous prenons la direction du quartier Arlac.
Notre promenade urbaine se poursuit vers Bellegrave, Baraillot pour arriver au Château du Haut Brana.
Ce château appartient au dernier propriétaire historique de Pessac.
Au XVIII ème siècle, Pessac comptait plus de 110 propriétaires et était couvert à 60% par de la vigne.

Nous prenons la direction des vignes les plus anciennes de gironde, château Pape Clément.
Devenu archevêque de Bordeaux en 1299, Bertrand de Got reçoit cette propriété.
Il est élu pape en 1305, sous le nom de Clément V, c’est lui qui a aboli l’ordre des templiers, entre autres…

Nous rejoignons ensuite le moulin de Noès, dernier vestige d’une ferme expérimentale crée par Jacques Alexandre Laffon de Labedat en 1761.
Celui-ci a fait fortune en tant qu’armateur dans le commerce des vins, des armes et des esclaves.
Son fils André Daniel est un humaniste peu connu et pourtant, il prônait la fin de l’esclavagisme et était pour l’éducation vecteur de liberté.
Elu au Tiers Etat, il rédige en 1789, un projet d’article de déclaration des droits de l’homme.
Il a participé à la création des caisses d’épargnes et a écrit un livre « Comment réduire la dette de l’état »…

Retour sur les rives du Peugue, un panneau nous informe sur les activités liées à ce cours d’eau, les lavandières et les cressonnières.
Il y avait 171 lavandières recensées à la veille de la première guerre mondiale.

Retour aux voitures après cette randonnée culturo-sportive, elle se trouve sur une partie du premier G.R métropolitain de France.
Long de 160 km balisés, vous pouvez le consulter sur le site de Bordeaux Métropole.
Le petit passage pluvieux rencontré est déjà aux oubliettes, place aux difficultés de circulation pour le retour…

Cliquer sur une photo pour entrer dans la galerie
puis cliquer sur un côté de la photo pour faire défiler.