Tabanac

Les pigeons de l’église de Tabanac furent réveillés ce dimanche matin par les premiers électeurs et par les randonneurs. Ils étaient 18 au rendez-vous, Christian n’ayant pas entendu son réveil…

Un passage par les deux ruches installées par la commune et les enfants de l’école. Le ciel est couvert, mais on peut observer la buée sur le carreau qui permet de voir les abeilles en activité.

Au programme, un peu de route, du sous bois, comme d’hab, direction Haux par Courcouyac, puis St Genes de Lombaud et retour à Tabanac.

Un labour très profond sur une parcelle du château de Pic nous laisse dubitatif.

Traversée du très joli hameau de Courcouyac, direction l’église St Martin de Haux. Au passage, nous admirons le château de Haute Sage et nous prenons quelques minutes à l’église pour admirer le magnifique portail et le clocher mur.

Le soleil nous a rejoint, les tenues s’allégent et la crème solaire fait son apparition, il vaut mieux prévenir que guérir…

Ce printemps est décidément très fleuri, tout au long du parcours, c’est un régal.
Ce matin Alain, le frère de Jean nous accompagne, c’est un amateur de champignons, mais il a l’oeil en plus ! Ne me demandez pas les noms de ces champignons … cherchez un peu, que diable… (c’est un truc, quand on a pas de mémoire).

Un nouvel arrêt de quelques minutes pour visiter l’église de St Genes de Lombaud du XII siècle avec sa vierge noire et ses mosaïques.

Direction Château de Los pour un retour à 13 h à Tabanac, nous passons par un bois vallonné parcouru par le ruisseau des Landes.

Au final 14 km avec 320 m de dénivelé et  les mollets sont prêts pour le pays basque, enfin on verra …

Une question pour les pros : sur la carte, au lieu-dit Lubert, il y a un saint que je ne connais pas ? St. Epur. Même pas drôle…

 

Cliquer sur une photo pour entrer dans la galerie
puis cliquer sur un côté de la photo pour faire défiler.